Recherche

Tourrettes sur Loup

clochertourrettes

Présentation de la communuté

de TOURRETTES SUR LOUP

 

 

3961 habitants, Cité des Violettes, village médiéval établi sur un éperon rocheux dont l’extrémité, telle une proue de navire, fait face, au sud à la Mer, dominant, à l’est et à l’Ouest, de profonds ravins.

De l’homme de la Préhistoire qui gîtait à Pie lombard à nos jours, l’histoire de ce lieu propice à la défense a été agité avant de devenir ce haut lieu artisanal et artistique, paisible refuge des muses.

TOURRETTES LES VENCE devenu TOURRETES DE VENCE n’aura son nom définitif qu’en 1894, en prenant, à la rivière qui le limite au Sud, son nom " LE LOUP". TOURRETTES SUR LOUP.

L’Eglise "St Grégoire Le Grand" bâtie au 12 ème siècle extra muros est de style roman avec ouverture sud face au Pont levis qui fermait le village.

Réédifiée en 1551 en plus vaste, avant de s’adjoindre en 1645 et en 1648 les chapelles latérales avec différents travaux dans les siècles qui suivirent pour nous la livrer actuellement, avec une acoustique remarquable, propice à de nombreux concerts de chœurs.

Elle recèle quelques belles boiseries, notamment un panneau du XVI ème récemment vandalisé et une cuve baptismale XVII ième.

Une tour quadrangulaire ( de guet ) supporte un clocher lombard abritant la Tourretttane vêtue de sa robe vert de grisée, une des plus anciennes cloches du département sur laquelle on lit " vox Domini sona" ( que la voix du Seigneur appelle ) " cadeau" sans doute de la Commanderie des Templiers de Saint Martin de Pelote.

Dans le dédale des ruelles et des impasses, de vieilles maisons abritent Tisserands, Potiers, Sculpteurs, Bois d’olivier, Bijoux. Peintres. Poètes, toutes les facettes des Arts ainsi que la Musique, un Luthier et ensemble vocal dont la réputation dépasse nos frontières.

TOURRETTES reste cependant la Cité des Violettes, avec sa fête des Violettes, qui attire de nombreux visiteurs.